Comment financez-vous votre entreprise ? Quelles sont les modalités de financement d’une entreprise ? Comment fonctionne le financement des entreprises ?

Afin de répondre à ces questions, il est important de comprendre le terme « finance ». La finance est définie comme « la gestion de l’argent et d’autres actifs afin de les rendre productifs ».

Étant donné que la finance est la gestion de l’argent et d’autres actifs afin qu’ils soient productifs, vous devez avoir un plan sur la façon dont vous utiliserez vos actifs avant de les dépenser. Par conséquent, il existe quatre types de financement : le financement par actions, le financement par emprunt, les business angels, le capital-risque.

La création d’une entreprise est l’un des piliers phares pour être autonome financièrement. Néanmoins, obtenir une source de financement pour accroître la productivité de sa société est le réel souci de plusieurs entrepreneurs. Heureusement, il existe divers moyens qui peuvent vous aider à régler ce problème. Dans ce cas, quels sont ces procédés ? Voici quelques astuces pour vous aider à financer votre société.

Financer votre entreprise grâce à des prêts bancaires

Faire recours à la banque pour financer votre entreprise est le principal mode de financement. Cette méthode soulage les entrepreneurs, car elle offre plusieurs avantages. Tout d’abord, les banques proposent des modalités de paiement souples, mais aussi un service personnalisé. Généralement, les institutions bancaires visent les structures qui ont de bons antécédents de crédit. Votre projet doit se baser sur un plan d’affaires fiable et efficace. Pour cela, vous devez prouver à la banque que votre projet est crédible par des arguments solides. De plus, vous devez fournir une garantie personnelle si votre entreprise est en cours de démarrage. Certaines banques exigent cela.

Ensuite, vous devez avoir des actifs à financer. Il est très important que vous ayez des actifs avant de vous rapprocher de votre banque. Les banques ne financent que les structures qui disposent de flux de trésorerie historiques ou des actifs. Disposer d’un apport en fonds propres est également un point important sur lequel votre banque va se baser avant de vous financer. Ainsi, il y aura un équilibre des risques financiers entre vous et votre institution bancaire. N’hésitez pas à comparer les propositions de chaque banque afin de trouver celles qui répondent à vos attentes.

Financer votre société grâce au capital risque

Le capital-risque est un type de financement dans lequel l’investisseur donne de l’argent à une start-up. L’investissement porte généralement sur des participations en capital, ce qui signifie que l’investisseur obtient des actions de l’entreprise.

Les principaux avantages du capital-risque sont :

  • participation au capital d’une entreprise
  • peut aider les entreprises aux premiers stades de développement

L’investissement en capital risque se fait lorsque l’entreprise n’est pas (encore) en Bourse.

La caractéristique que le capital-risque apporte aux entreprises est la capacité de croîtr, si possible de façon exponentielle.

Pour qu’une entreprise se développe, elle a besoin des ressources nécessaires à l’évolutivité. Le capital-risque en est un bon exemple. Les capital-risqueurs sont des acteurs clés dans le monde des startups et ils injectent souvent des liquidités dans les entreprises lorsqu’elles en ont le plus besoin, lorsque l’entreprise est dans son état le plus fragile.

Financer votre entreprise grâce à des business angels

Le business angel est une personne physique (ou des anciens entrepreneurs expérimentés) qui décide de financer les nouveaux entrepreneurs afin de les aider à décoller leur activité. Généralement, il soutient la société de différentes manières. Dans un premier temps, il apporte un financement direct à la structure pour permettre à l’entrepreneur de mettre en œuvre son projet. En second lieu, il soutient l’entreprise en faisant recours à la banque ou à des établissements de crédit. En effet, grâce à leur réseau, ils sont capables de donner de la crédibilité à la société afin que cette dernière puisse être financée.

Aussi, il peut aider l’entreprise par des conseils ou des expériences. Néanmoins, vous devez savoir que les business angels visent principalement les domaines de la technologie comme le digital par exemple. Ils ne sont pas destinés aux entreprises commerciales (boutiques), locales, etc. Par contre, vous devez aussi savoir que le business angel ne fait pas partie de votre entreprise. Toutefois, il peut être actionnaire à vie de votre société. Le financement apporté par le business angel varie selon votre projet.

Financer votre projet en entrant en Bourse

Si vous n’avez pas la possibilité d’utiliser les deux moyens précédents, vous pouvez toujours financer votre entreprise en optant pour une entrée en bourse. En effet, cela vous permet de rencontrer des investisseurs particuliers ou professionnels qui sont aptes à financer votre projet. C’est un marché qui met en relation l’investisseur et la société. Vous obtiendrez ainsi des liquidités de différents fournisseurs afin de financer votre entreprise. Pour cela, vous devez savoir optimiser l’emplacement des investisseurs.

La bourse est un endroit où les actions d’une entreprise sont achetées et vendues. Ceux qui utilisent le marché boursier comme moyen de financer leur entreprise peuvent acheter des actions d’entreprises prospères ou vendre leurs propres actions afin de gagner plus d’argent. Posséder des actions dans une entreprise est très risqué : vous investissez votre argent et espérez que l’entreprise continuera de croître, ce qui augmentera le cours de son action.

Par ailleurs, il est important pour vous de connaître les méthodes à adopter afin d’entrer en Bourse pour vous faire financer. Tout d’abord, vous devez connaître votre type d’introduction. En d’autres termes, vous devez savoir si vous désirez avoir une augmentation de capital ou vendre vos titres. Ensuite, vous allez étudier le marché. Les règlements et les procédures diffèrent selon le marché. De ce fait, il est recommandé de choisir le marché selon votre stratégie et votre situation financière.

De plus, vous devez choisir un bon intermédiaire agrémenté par l’AMF. Ce dernier se charge de vous introduire dans le marché. Il est donc nécessaire d’opter pour le meilleur choix. Vous devez également choisir un procédé d’introduction et enfin disposez d’une autorisation de l’AMF. Obtenez aussi l’accord du marché convoité avant de vous introduire en bourse. En respectant toutes les étapes, vous allez enfin trouver un fournisseur pour investir dans votre projet.

Trouver un investisseur pour développer les activités de son entreprise n’est pas une chose facile. Néanmoins, vous savez maintenant les différentes possibilités dont vous disposez pour y parvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.